independant del 02/06/2003

  • PDF
  • Imprimeix
  • Correu electrònic

 

Edition de PERPIGNAN
Lundi 02 juin 2003 

 

Identi’Cat : L’identitĂ© catalane se forge dans la richesse de la culture



Qui a dit que les « pyrĂ©nĂ©es traversent la Catalogne comme la Seine traverse Paris » ? Qu’importe ! Mais ce qui est certain, c’est que cette personne a tout compris de l’identitĂ© catalane. Et Ă  Baho, on fait partie de ces gens lĂ .


C’est l’association Aire Nou de Bao qui est Ă  l’origine de cette seconde « trobada de la catalanitat a Catalunya nord » et les rĂ©sultats sont plus que probants, au vu de la frĂ©quentation de ces quatre jours de CatalanitĂ© qui ont fait Ă©clater les frontières politiques, puisque Catalans du Nord et Catalans du Sud ne forment qu’un seul et mĂŞme peuple : la preuve en a Ă©tĂ© donnĂ©e une fois de plus.

 

 

Un seul et mĂŞme peuple.

Si le catalan est la langue officielle de la Catalogne sud, si la très riche culture « or i grana » n’arrĂŞte pas de s’y dĂ©velopper et si elle prĂ©sente au monde entier ses diverses et intĂ©ressantes facettes, la situation en Catalogne nord est sensiblement diffĂ©rente.

Cela est dĂ» Ă  deux causes principales : tout d’abord le Roussillon est un lieu de rĂ©sidence privilĂ©giĂ© pour les retraitĂ©s issus de toutes les rĂ©gions françaises en raison du climat exceptionnel et ces nouveaux arrivants ne sont pas enclins Ă  Ă©pouser la culture de leur pays d’accueil, mĂŞme s’ils s’intègrent de plus en plus volontiers. Ensuite, politiquement notre dĂ©partement fait partie intĂ©grante de la France et est donc soumis aux lois de Paris et non Ă  celles de barcelone. Or une rĂ©cente enquĂŞte montre qu’une majoritĂ© de catalans du nord revandique la double culture française et catalane.

Cette situation a failli, il ya quelques décennies, causer la disparition aussi totale que tragique de la culture catalane dans les Pyrénées Orientales.

Heureusement certains « catalanistes de cĹ“ur » ont voulu renverser la situation et ont longuement peuvrĂ© au travers des Ă©coles, de la culture, de l’art, du sport pour faire reconnaitre cette entitĂ© catalane qui est maintenant un rĂ©laitĂ© acceptĂ©e comme telle d’ailleurs par les catalans du sud qui nous ont considĂ©rĂ©s pendant longtemps comme quantitĂ© nĂ©gligeable.

Leur prĂ©sence Ă  Baho prouve une nouvelle Ă©volution dans ce sens et l’action d’Aire Nou de Bao se situe dans le contexte de l’unification culturelle.

 

 

Animations culturelles catalanes.

La diversitĂ© des animations de ces quatre journĂ©es d’Identi’Cat prouve la rĂ©elle richesse de la culture catalane Ă  tous les niveaux. Une foule considĂ©rable a fait le dĂ©placement et le succès populaire des concerts, gĂ©ants ou autres correfocs, est lĂ  pour tĂ©moigner du besoin de reconnaissance de cette identitĂ© catalane. Dimanche les geants et les castellers n’ont pas failli Ă  la tradition : distraire tout en faisant revivre notre passĂ© culturel et en l’adaptant Ă  la situation actuelle.


Jacques Roux

 

 

 

 

2019

 

2018

 

2017

 

2016

 

2015

 

2014

 

2013

 

2012

 

Llegeix també

camisetas de futbol baratas
http://www.yukondieselfuel.com
http://www.camisetaespanamundial2014.es