Independant del 31/05/2008

  • PDF
  • Imprimeix
  • Correu electr√≤nic

 

Edition de Perpignan

Samedi 31 mai 2008

"Identi'cat 2008" : déjà six ans de fête à la catalane BAHO
 
"Identi'cat 2008" : d√©j√† six ans de f√™te √† la catalane BAHO 
Sixi√®me √©dition d'Identi'cat, la f√™te de l'identit√© catalane √† la charge d'Aire Nou de Baho qui poursuit un joyeux, n√©cessaire mais difficile chemin vers les retrouvailles ludiques avec nos racines. Ils sont √† contre-courant de ce que nous proposent les professionnels de la f√™te, ceux qui ne voient l'avenir culturel (et √©conomique) que dans le canal anglosaxon. Pour les gens d'Aire Nou, la culture populaire passe par la r√©cup√©ration de ce qu'elle fut aux temps o√Ļ la langue vivait pleinement √† la maison, comme dans la rue, au moment encore o√Ļ elle √©tait le premier moyen d'expression et de reconnaissance du peuple catalan. Aujourd'hui, elle est avant tout, pour ceux qui la parlent, le moyen essentiel de r√©sistance de l'identit√© catalane √† l'√©touffement dont le processus engag√© depuis plus de 200 ans s'est fortement acc√©l√©r√© ces trente derni√®res ann√©es. Malgr√© cela, les efforts des uns et des autres, notamment en mati√®re d'enseignement du catalan, ont conduit √† une renaissance dont m√™me certains grands √©lus de la R√©publique ne se tiennent plus √† l'√©cart. Jean-Paul Alduy et Daniel Mach en sont d√©sormais √† d√©fendre l'usage public du catalan ! Du jamais vu jusqu'alors... Aussi,Aire Nou peut se reconna√ģtre parmi ceux qui, par leur tosudesa,entendez leur pugnacit√© et leur militantisme, ont permis cette avanc√©e. Voila treize ans en effet qu'ils font dans le recyclage culturel, pour faire du neuf avec du vieux, en redonnant cette pertinence et impertinence revendicatives √† ce qui s'√©tait un peu trop folkloris√©. Les castellers d'abord, ces tours humaines √† la symbolique plus forte encore que la sardane √† laquelle, pour le moment, ils ne se sont pas attaqu√©s, m√™me si cela ferait le plus grand bien √† la plus belle de nos danses... Viendront ensuite els sorollosos del Riberal, une troupe de percussions fort remuante, puis les bruixes, les sorci√®res et leurs diables dans leur fantastique correfoc, ce spectacle pyrotechnique remontant aussi de la nuit des temps. Enfin ce sera la d√©sormais c√©l√®bre colla de Trinxeria qui anime toutes les manifestations de ses p√©taradants tromblons, sans oublier les caps grossso, les grosses t√™tes et Hamlet leur dragon que jamais n'osa affronter Sant Jordi ! Ainsi, de village en village, la bande d'Aire Nou, va portant une autre id√©e de la f√™te "made in pais catalans"dont l'a√Įoli a bien pris en cette Catalogne nord friande d'√©v√©nements ludiques qui lui soient propres et finalement plus en accord avec son identit√©. Albert Sol√©, pr√©sident : 
"Nous ne voulons pas d'une identit√© culturelle uniformis√©e qui nous soit donn√©e par les m√©dias et o√Ļ il semble que tout le monde doit manger dans le m√™me plat. Notre identit√© catalane est commune avec l'ensemble des pays catalans". Du 1er au 8 juin, leur programme donnera maintes fois l'occasions de le v√©rifier. 
Les castellers sont en bonne place au coeur de cette fête.
M. L.

 

 

2019

 

2018

 

2017

 

2016

 

2015

 

2014

 

2013

 

2012

 

Llegeix també

camisetas de futbol baratas
http://www.yukondieselfuel.com
http://www.camisetaespanamundial2014.es